Procédure pénale

Fiches techniques

Accessoires informatiques sans fil

Procédure

pénale

3

Comment passer un interrogatoire : 10 conseils pratiques

1. Vos réponses doivent être factuelles et brèves

 

2. N'hésitez pas à dire que vous ignorez la réponse ou que vous l'avez oubliée, plutôt que de spéculer 

3. Demandez-vous si vous avez eu connaissance des faits que vous évoquez à l'époque où ils se sont déroulés ou postérieurement

 

4. Si vous évoquez des faits que vous n'avez pas personnellement vécus mais qui vous ont été rapportés par des tiers, précisez le

5. Si vous détenez une information ou une pièce qui pourrait être utile, vous pouvez vous engager à la communiquer ultérieurement à l'inspecteur ou au juge

 

6. Lorsque les faits sont anciens et que vous avez un doute ou un souvenir imprécis, précisez le et veillez à ce que la retranscription dans le procès-verbal ne soit pas trop affirmative

 

7. A la fin de l'audition, relisez attentivement le procès-verbal avant de le signer

8. Si vous constatez une imprécision dans le procès-verbal, qu'il manque une nuance ou qu'il contient une erreur, demandez à faire rectifier avant de signer

9. Refusez de signer le procès verbal s'il ne reflète pas vos déclarations

 

10. Après l'audition, prenez des notes pour garder en mémoire les questions qui vous ont été posées, les réponses que vous avez apportées et l'identité et la qualité de la personne qui vous a interrogé